Médaille d’argent pour Masha Reprintseva – Hand and Lock

28/11/2020

Chaque année depuis 20 ans la célèbre maison Hand and Lock (Londres) organise un concours très prisé. Cette année, bien particulière, Masha Reprintseva a gagné la médaille d’argent avec sa merveilleuse robe, Le Chant du Chardon. Cette jeune artiste russe, qui nous fait la gentillesse de partager ses modèles à broder sur ce site, a eu la gentillesse de répondre à mes questions concernant cette aventure.
Je vous laisse avec elle!

Texte de Masha Reprintseva, sur des questions de Claire de Pourtalès

Toutes les photos sont protégées ©Masha Reprintseva

L’aventure créative
Il arrive que les projets que vous créez vous apportent des connaissances intéressantes et vous font faire des découvertes. Même si, parfois, ces découvertes peuvent sembler un peu controversées. Vous pouvez comprendre les gens, leurs côtés faibles et forts, et parfois acquérir l’art de l’endurance, apprendre à affronter les difficultés, les surmonter, réaliser quelque chose dont vous avez peut-être rêvé. Parfois, une commande sur mesure intéressante vous apporte une nouvelle compréhension du caractère humain. Certains aspects peuvent même vous causer de la douleur. Mais celui qui n’a jamais goûté à l’amertume, n’a jamais vraiment goûté à la douceur.

L’histoire du Chardon a commencé en 2018 lorsque j’ai rencontré une femme extrêmement talentueuse, une architecte de Moscou.
Elle voulait une robe très spéciale. J’ai travaillé dur pour comprendre ses goûts et créer quelque chose d’unique pour elle.
J’ai utilisé la poésie florale et la signification de la flore. J’ai travaillé longtemps sur les couleurs. Certaines d’entre elles étaient difficiles à trouver, c’est pourquoi j’ai fait beaucoup d’expériences avec la teinture organique des fils par moi-même – c’était la meilleure solution.

La cliente était ravie de l’idée, de la confection de la robe, du résultat lui-même, du “dedans” et du “dehors” de la robe (il est important pour moi de faire l’intérieur de la robe pour qu’elle puisse être portée à l’envers). Cela demande beaucoup de temps, beaucoup de techniques cousues à la main, mais au final, vous obtenez une pièce de luxe qui montre les compétences du fabricant. Au total, il m’a fallu environ 6 500 heures de travail pour fabriquer la robe. Elle en valait la peine, et elle a fait son effet !

Cependant, nous rencontrons parfois des clients compulsifs, qui font du lèche-vitrine et ne reviennent jamais. C’était le cas avec cette cliente. Je n’ai plus jamais entendu parler d’elle. La dame avait complètement disparu.

J’ai dépensé une grande partie de mes ressources personnelles, de mon argent, de mon temps… c’était vraiment douloureux, mais j’avais le sentiment que toutes ces choses n’étaient pas vaines.

J’ai alors remarqué, à l’automne 2019, que Hand and Lock (H&L) avait publié une annonce pour 2020.
D’une certaine manière, je voulais participer au concours pour soulager une envie de « vengeance » ! Que mon travail valait vraiment quelque chose !

Pendant des années, j’avais regardé les œuvres des finalistes et des gagnants et je pensais que je n’étais pas assez douée, que j’avais besoin d’améliorer mes compétences. L’une d’entre elles était la patience ! Mais cette fois, en 2019, j’ai senti que j’avais quelque chose qui pourrait fonctionner. J’ai soumis ma Robe Chardon et le 31 juillet, j’ai reçu le message dont j’avais rêvé : « Vous êtes finaliste»! Mon Dieu ! Puis j’ai réalisé que mon mentor serait Hazel McDonald !!! Elle était mon premier choix, mon espoir même !
Nous avons eu de belles discussions, elle m’a donné de bons conseils et j’ai senti à ce moment-là que j’avais enfin atteint un certain niveau.

Expédition de la robe et sa réception
La pandémie a rendu nos vies assez stressantes cette année. Donc, l’expédition était une sorte de défi, en raison de l’énorme retard de livraison, mais j’ai apprécié la compréhension et l’aide de l’équipe de Hand & Lock. Nous sommes restés en contact pendant que la poste locale n’était d’absolument aucune aide.

Je suis reconnaissant d’avoir eu la chance de participer à un tel concours. C’est un honneur pour moi et un énorme coup de pouce pour ma perception personnelle de mes compétences et capacités. Je suis reconnaissante pour tout ce que les organisateurs ont fait, en particulier pendant cette année de crise.
J’apprécie le soutien apporté par mes amis, proches ou éloignés, et simplement par des inconnus ! Ce fut un beau voyage qui m’a ouvert de nombreux aspects de l’humanité.

La « cérémonie » n’était pas ce à quoi je m’attendais – mais face à un tel défi créé par le Covid, tout devait être différent. Les juges ne pouvaient pas estimer le vrai travail – ils devaient le faire uniquement via des photos.
Je suis désolé que le Kimono n’ait reçu que le 3ème prix. Personnellement, c’était mon préféré. Il a une énorme histoire en arrière-plan, un drame personnel, un héritage, un effort fait pour faire revivre une tradition.
Je suis un peu triste de n’avoir remporté que l’argent, mais en même temps, je sens qu’il y a un message ici, que je dois continuer, et je le ferai, car être en « voyage » est fascinant. Cela me permet de me sentir en sécurité dans notre vie instable, cela me donne la matière à étudier et les sphères, les outils et les techniques à apprendre. Je suis une étudiante passionnée!

Et maintenant…
Ce que je ressens maintenant, c’est le vide. Lorsque vous atteignez l’objectif dont vous rêviez, vous avez besoin d’un peu de temps pour réaliser, réévaluer, recharger vos batteries, réfléchir et regarder autour de vous à la recherche d’un nouvel objectif.

Maintenant, je peux revenir à mes projets. J’ai quelques commandes (pas beaucoup, mais quand même!). L’une est une idée de longue haleine concernant un tissage… Il y a aussi des pièces textiles-conceptuelles sur lesquelles j’adore travailler. Ce sont mes remèdes à mes difficultés personnelles.

Maintenant, je me souviens juste qu’à la fin du mois de juillet de cette année, en revenant d’une longue promenade en forêt, j’ai remarqué un gros météore tombant du ciel. Ma fille et moi avons été stupéfaites. Je n’avais jamais rien vu de tel auparavant, comme une pluie de météores, typique de la mi-août. J’ai dit à mon mari que c’était un « signal fantastique » de l’espace. C’était une blague bien sûr, parce que je ne crois pas dans les choses magiques, métaphysiques, les signes de l’Univers ou quoi que ce soit. Je sais que l’étoile que j’ai gagnée récompense mon travail acharné et le «voyage» que j’ai fait. Et cependant… cela ressemblait à une histoire symbolique.

En Russie, il existe un proverbe qui peut être traduit de cette façon : “Si une mariée vous quitte et va chez un autre homme, personne ne sait qui a plus de chance”.
Lorsqu’une porte se ferme, beaucoup d’autres peuvent s’ouvrir !

Mes remerciements
Comme le disait Nietzsche: «L’essence de tout bel art, de tout grand art, c’est la gratitude».
Je suis reconnaissante d’avoir reçu la médaille d’argent des mains d’un groupe formé par des personnes au talent remarquable, qui ont une compréhension approfondie du sujet et des compétences adéquates.

Vous savez, être finaliste à une telle compétition est un grand défi. Y recevoir une médaille, pour un artiste autodidacte, c’est formidable.
De temps en temps, il est bon de recevoir les commentaires de personnes qui connaissent l’art et le design, pour comprennent les pièces que nous créons et nous disent que les idées que nous avons en valent la peine.
Je suis reconnaissant pour toute la gentillesse qui m’a été donnée, la «nourriture» professionnelle de premier plan et les conseils donnés par mon mentor Hazel McDonald. Chère Hazel, merci beaucoup, je chéris nos discussions et votre soutien !
A la merveilleuse équipe de Hand & Lock, qui garde bien vivante la tradition et organise la compétition – vous faites un gros travail avec la plus grande éthique, beaucoup d’enthousiasme et de compréhension.
Nous nous sommes réunis pour célébrer la beauté de la broderie, malgré les défis apportés par 2020, étant assez éloignés les uns des autres. C’est triste que nous ne puissions pas avoir une exposition / réunion physique, mais j’espère pouvoir vous rencontrer l’année prochaine.

C’est un honneur pour moi de voir mon travail présenté à Londres parmi les œuvres réalisées par des artistes aussi talentueux du monde entier. Vous êtes brillants, votre broderie représente de hautes compétences, une réflexion scrupuleuse et un amour pur pour l’art de faire.

Site de Masha: https://mashareprintseva.com/index.html

Modèles de Masha disponibles sur le site, en Français:
Fleurs de pommier et Blanche antiquité.

Le contenu de ce site est accessible gratuitement et n’est pas modifié par de la publicité. Ce travail prend du temps et pour être sûre de pouvoir continuer à faire connaitre nos artistes et l’art de la broderie, j’ai besoin d’un peu d’aide. Si une fois à l’occasion vous pouvez faire un petit don, je vous en serai très reconnaissante! Merci! Claire

Partager