Suivre des cours en ligne – feedback pour Natalie Dupuis

09/05/2021

Pour faire face à la pandémie, nos artistes brodeuses / brodeurs ont dû adapter leur offre. La plupart offrent des cours en ligne et j’ai voulu savoir comment cela se passait. Est-ce que la technologie peut être une nouvelle voie pour la broderie? Deux témoignages de brodeuses qui ont suivi les cours de Natalie Dupuis (Canada).

Il peut être difficile d’aborder des cours de broderie en ligne. Après tout, la broderie est un art physique qui demande une certaine dextérité. Apprendre à faire un point, c’est aussi beaucoup regarder « faire » et rien ne remplace la vision directe. Mais d’après le témoignage de nos deux étudiantes, si les cours sont bien organisés, bien filmés, ils peuvent offrir au moins tout autant que les cours en présentiel.
Kathy Andrews est Anglophone et Ginette Marcoux, Francophone. Les cours de Natalie ont lieu en Anglais.

Cours Ode to the Palette / Natalie Dupuis – Réalisation et photo  Ginette Marcoux
Cours Humbly Magnificent Couching Stitch, couchure diaprée  / Natalie Dupuis – Réalisation et photo Kathy Andrews (The Unbroken Thread)

Kathy Andrews (The Unbroken Thread) et Ginette Marcoux sont toutes les deux de grandes brodeuses qui pratiquent leur passion plusieurs heures par jour : « Je brode beaucoup avec la soie et l’or et beaucoup de broderie en laine (crewelwork). Je conçois et brode mes propres pièces et j’aime tout le processus de l’inspiration à la finition. Je brode également des pièces contemporaines en utilisant des techniques traditionnelles de manière nouvelle. » (Kathy).
« J’ai débuté l’expérience de la broderie faite main il y a de cela 4 ans et demi. Les 2 premières années ont été de manière autodidacte avec des livres et des blogs. Je peux confirmer qu’un bon dictionnaire des points m’est encore très utile. Par la suite j’ai eu envie de me perfectionner dans une technique que j’admirais beaucoup mais qui m’intimidait énormément : la broderie d’or ou avec fil métallisé. J’ai suivi quelques cours débutant et intermédiaire avec Natalie Dupuis qui est spécialisée dans cette technique et qui offre la formation à Montréal. Natalie a une formation académique et pratique en enseignement. Elle aime partager son savoir-faire et voir ses participants réussir à se dépasser. » (Ginette)
Ginette et Kathy suivent aussi souvent des cours (RSN, Embroidery Association of Canada, artistes brodeuses indépendantes comme Jenny Adin-Christie) et pouvaient ainsi facilement comparer les deux types d’approche.

Cours Or Nué: Honoring the Chiaroscuro Tradition / Natalie Dupuis – Réalisation et photo  Ginette Marcoux

Pour Kathy, le cours suivi avec Natalie Dupuis était son premier « en ligne ». Elle a choisi ce cours car une amie le lui avait chaudement recommandé. « Je voulais en savoir plus sur la couchure et je voulais faire l’expérience de la plate-forme « Teachable » du côté étudiant avant de décider de l’utiliser en tant qu’enseignante. »

Ginette : « Lorsque les mesures de confinement sont arrivées, terminé les cours en salle de classe. Je me suis tournée vers les différentes offres de cours en ligne j’en ai expérimenté quelques-uns sans vraiment me sentir accompagnée dans mon apprentissage. La formation était plutôt offerte en format conférence, une communication unidirectionnelle sur une technique de broderie spécifique. J’ai appris que Natalie avait décidé de transformer son offre de cours en formation en ligne sur la plateforme Teachable. Depuis, j’ai eu l’occasion de suivre quelques cours en ligne avec elle. Je suis en mesure d’affirmer que ses aptitudes et ses qualités de professeur sont tout aussi efficaces en ligne qu’en classe. »

Nos deux étudiantes sont vraiment très positives : ces cours sont bien adaptés, avec du temps entre chaque session pour pouvoir avancer, acquérir les points, faire les exercices. Un temps hebdomadaire commun en « zoom » permettait les échanges si importants pour un art souvent solitaire : « J’ai adoré pouvoir passer une semaine entre les sessions Zoom  pour faire mon travail. Et pour pouvoir publier des photos de mes progrès / travaux et obtenir des réponses de Natalie tout de suite. Elle répond toujours très rapidement ! » (Kathy)
« Le plan du cours précis et détaillé utilise une approche modulaire qui suit les apprentissages que nous faisons chaque semaine. Il nous est envoyé quelques semaines avant la première rencontre virtuelle en groupe. Un travail pré-cours est encouragé, par exemple écrire une introduction pour que les participants apprennent à se connaître, préparer quelques lectures (une liste de livres sont suggérées par Natalie), etc. La liste du matériel nécessaire à la réalisation du projet est envoyée en avance. » (Ginette)

Cours Humbly Magnificent Couching Stitch, point d’ombre italien  / Natalie Dupuis – Réalisation et photo Kathy Andrews
Cours Or Nué: Honoring the Chiaroscuro Tradition / Natalie Dupuis – Réalisation et photo  Ginette Marcoux

A ma question, Diriez-vous que vous aviez plus à faire par vous-même ? Kathy répond : « Non. Mais j’aime être indépendante et c’était mon premier cours « basé sur un projet ». J’ai été formée à la RSN où nous devions créer nos propres dessins, choisir nos propres points de broderie, nos propres matériaux et nous ne recevions les commentaires de nos tuteurs que lorsque nous en avions besoin ou qu’ils sentaient que nous en avions besoin. Ce n’était pas un cours pas à pas. Le cours de Natalie n’est pas non plus conçu ainsi et c’est l’une des raisons pour laquelle je l’ai aimé. Elle donne à ses élèves la possibilité d’explorer et de se développer. »

Bonus de ce type de cours, de nombreuses rencontres : « J’apprends beaucoup avec tous les participants, et j’ai pu développer un réseau de contacts vraiment riche » (Ginette). Pour Kathy : « Je me suis fait de nouveaux amis et de nombreuses opportunités se sont ouvertes pour moi grâce à ce cours. De nouvelles pistes à explorer et des recherches à faire ! »

Pour terminer, Kathy recommande ces cours en ligne pour ces raisons : « Je pense que c’est un excellent moyen d’apprendre, en particulier la façon dont Natalie organise ses cours. Les élèves obtiennent l’information et l’enseignement par texte et vidéo, ils ont la possibilité de lire et de regarder, puis de l’essayer. Plus tard, ils peuvent publier ce qu’ils ont fait et obtenir des commentaires, non seulement de Natalie, mais aussi de leurs camarades de classe. Il y avait une belle inspiration mutuelle, très sympa à voir. Il est également formidable de ne pas être assise pendant 5 heures par jour (comme vous le faites dans une classe en présentiel) juste pour pouvoir terminer quelque chose avant que l’enseignant et les élèves ne rentrent tous à la maison. Mon moment préféré de la semaine était les séances de zoom d’une heure avec les membres de la classe ! »

Cours Humbly Magnificent Couching Stitch, couchure italienne / Natalie Dupuis – Réalisation et photo Kathy Andrews
Cours Or Nué: Honoring the Chiaroscuro Tradition / Natalie Dupuis – Réalisation et photo  Ginette Marcoux

Et Ginette ajoute : « Natalie offre également aux personnes n’ayant jamais utilisé zoom une session d’apprentissage sur les composantes principales de l’application avant le début du cours. Chaque semaine un module d’apprentissage est couvert. Nous avons accès à du contenu varié pour la semaine suivante : des lectures, des démonstrations, des images, des sites suggérés, un espace de partage d’idées et de réaction entre les participants, un endroit qui nous permet d’afficher des photos de nos progrès et une occasion pour Natalie de nous donner de la rétroaction, nous encourager, nous motiver à poursuivre, etc. Elle répond à chaque commentaire (en moyenne 150 à 200 par semaine). Les sessions zoom sont animées, nous avons l’occasion de discuter en sous-groupes. Natalie présente ou fait des démonstrations, gère les questions que nous avons et nous donne un aperçu du contenu de la semaine qui vient. »

Au final les cours en ligne demandent un petit apprentissage technique facile à maîtriser, et de bien choisir son professeur. En présentiel ou en ligne, c’est elle/lui qui fera la différence! 

Trousse en feutrine brodée par Kathy: « J’ai essayé de reproduire les points vus dans un livre. Je n’avais aucune idée de la technique ou des fils, mais j’ai aimé ça et je suis devenue accro. J’ai toujours ce morceau et cela me rappelle que nous sommes tous des débutants à un moment donné.« 
Broderie en Crewelwork, dessiné et réalisé par Kathy : il s’agit d’une pièce basée sur la cantine en argent de Bonnie Prince Charlie, «Le chardon du prince».
Cours Ode to the Palette / Natalie Dupuis – Réalisation et photo  Ginette Marcoux

Ressources – Toujours intéressant d’avoir le retour de brodeuses sur le matériel utilisé, voici le choix de Kathy :
Je commande de la laine à Catkin Crown au Royaume-Uni – c’est la plus belle laine pour le crewel et chez Renaissance Dying qui est également magnifique et teinte avec des colorants naturels. J’utilise les soies de Au ver à soie et je viens de commencer à travailler avec les soies de Piper (grâce à la recommandation de Natalie !). Je commande tous mes fils métalliques directement chez Benton and Johnson. J’ai une énorme réserve de sergé de lin que j’ai acheté avant notre départ d’Allemagne – les meilleurs – qui, je l’espère, durera jusqu’à ce que je ne puisse plus broder ! Je commande de la soie sur la Route de la Soie au Royaume-Uni. Pour mes pièces contemporaines, j’utilise souvent des fils d’une société britannique appelée Oliver Twists Threads. Ils ont une page Etsy. Des fils absolument merveilleux !

Site internet de Natalie
Cours proposés par Natalie

Cours avec d’autres professeur cliquez ici

Sur Le Temps de Broder vous trouvez 2 modèles de Natalie traduits en Français exclusivement pour notre site :
Bougies d’or
Arbre de Vie

Le contenu de ce site est accessible gratuitement et n’est pas modifié par de la publicité. Ce travail prend du temps et pour être sûre de pouvoir continuer à faire connaitre nos artistes et l’art de la broderie, j’ai besoin d’un peu d’aide. Si une fois à l’occasion vous pouvez faire un petit don, je vous en serai très reconnaissante! Merci! Claire

Partager